Comment savez-vous ce que vous ignorez en matière d’assurance?

April 29, 2010

Ce qui est bien avec les contrats d’assurance
qui fournissent un grand choix (tels que
ceux du Régime d’assurance des dentistes
du Canada), c’est qu’ils peuvent être étroitement
adaptés à vos besoins. Toutefois, le fait d’utiliser
ces contrats de sorte à en tirer le maximum signifie
que vous devez comprendre en quoi ils consistent.
Pour vous aider à évaluer vos connaissances,
veuillez considérer les questions suivantes posées
par des dentistes aux conseillers du CDSPI Services
consultatifs Inc.

1. Si j’ai la couverture des pertes d’exploitation
et que je deviens temporairement invalide, les
frais associés à mon cabinet seront-ils payés?

Non, la couverture des pertes d’exploitation ne
s’applique pas aux sinistres d’invalidité. C’est
ainsi que, la couverture des pertes d’exploitation
de l’assurance Trois-en-unMC couvre les
frais fixes et la perte de revenu lorsque l’utilisation
de votre cabinet est interrompue en raison
de risques, tels qu’un incendie ou une inondation,
lorsque l’accès à votre cabinet vous est
interdit par des autorités à cause de dommages
causés à des locaux avoisinants et dans d’autres
situations couvertes associées à une perte ou
des dommages. Pour que vos frais généraux
soient couverts en cas d’invalidité, vous devez
souscrire l’assurance des frais généraux – un
type d’assurance entièrement différent.

2. Si je deviens invalide et que je ne peux pas
exercer la dentisterie, mais je peux effectuer
un autre type de travail, est-ce que des prestations
d’invalidité continueront de m’être
versées?

Cela dépend du type de couverture que vous
avez. Avec l’assurance invalidité de longue
durée
du Régime d’assurance des dentistes du
Canada, si vous avez choisi l’option «Profession
habituelle» et qu’une invalidité vous empêche
d’accomplir l’activité ou les activités professionnelles
exercées avant de devenir invalide, vous
recevrez des prestations d’invalidité, même si
vous êtes en mesure de tirer un revenu d’un
nouvel emploi.

3. Si j’ai dans mon cabinet des anciens appareils
qui ne valent plus grand chose, devrais-je
souscrire un montant d’assurance du contenu
moins élevé?

C’est vrai qu’au titre de l’assurance Trois-en-unMC vous pouvez choisir d’être remboursé
uniquement pour la valeur dépréciée d’articles
qui sont volés ou endommagés lors d’incidents
couverts. Cependant, puisque l’assureur
paiera les frais de réparation ou de remplacement,
vous devriez assurer la valeur de remplacement
intégrale de vos appareils advenant
un sinistre et l’impossibilité de faire réparer
vos appareils.

4. Si mon revenu diminue, devrais-je réduire
le montant de mon assurance invalidité?

Si vous savez que votre revenu n’augmentera
pas de nouveau, le fait de réduire le montant de
votre couverture est une façon raisonnable de
diminuer le coût de votre assurance, puisque
vous n’avez pas besoin de payer une couverture
que vous ne pouvez pas utiliser (les prestations
payables sont basées sur la perte de
revenu réelle). Toutefois, si vous croyez que
votre revenu pourrait augmenter de nouveau
et atteindre le niveau pour lequel vous êtes
présentement assuré, il serait peut-être préférable
de maintenir toute cette couverture. Pour
accroître votre couverture à une date ultérieure,
vous devrez fournir une preuve de bonne santé
et il se pourrait que vous ne soyez pas en assez
bonne santé, à une date ultérieure, pour obtenir
un supplément de couverture.

5. Puis-je assurer mon cabinet en cas d’une
pandémie?

La couverture Éclosion pandémique n’est pas
nécessairement offerte en vertu de bien des contrats d’assurance du cabinet. Cependant, pour vous
aider à compenser la perte pendant une éclosion pandémique,
la couverture des pertes d’exploitation de
l’assurance Trois-en-unMC prévoit jusqu’à 1000 $ par
jour après les premières 24 heures (jusqu’à un total de
20 000 $) quand l’accès à votre cabinet vous est interdit
par ordre d’une autorité civile ou d’un agent de l’hygiène
publique. Moyennant une prime supplémentaire, vous
pouvez augmenter votre couverture jusqu’à 2500 $ ou
5000 $ par jour. (Des montants d’assurance plus élevés
peuvent s’avérer particulièrement appropriés pour les cabinets
où travaillent plusieurs dentistes couverts en vertu
d’un seul contrat Trois-en-unMC.)

6. Si j’ai une assurance vie temporaire, pourquoi aurais-je
besoin de souscrire une assurance vie permanente?

Ces deux types d’assurance couvrent différents besoins.
L’assurance vie temporaire prend fin à un âge spécifique
et, par conséquent, convient mieux pour satisfaire des
besoins temporaires. Cette assurance peut, par exemple,
fournir une protection pour vos enfants quand ils sont
jeunes ou une protection hypothécaire. Par ailleurs,
l’assurance vie permanente, telle que l’assurance vie
Temporaire 100
du Régime d’assurance, dure votre
vie durant (à condition que les primes soient payées).
L’assurance vie Temporaire 100 est donc idéale pour la
planification successorale. C’est ainsi que vous pouvez
choisir l’assurance permanente pour assurer des fonds
servant à payer l’impôt sur les gains en capital d’un
chalet que vous désirez léguer à vos enfants ou pour
laisser de l’argent à un organisme de bienfaisance de
votre choix.

Saviez-vous les réponses à ces questions courantes relatives
aux principaux contrats d’assurance? Connaissez-vous
à fond les autres contrats (assurance des frais de justice ou
assurance de la responsabilité civile Umbrella de la vie
privée
)? Êtes-vous au courant de tous les différents types de
contrats d’assurance offerts auprès du CDSPI et du CDSPI
Services consultatifs Inc. (notamment la nouvelle assurance
auto et habitation du CDSPI qui propose des tarifs de
groupe préférentiels)? Parfois, c’est même difficile de savoir
ce que vous ignorez au sujet de ces contrats – mais c’est
pourquoi les conseillers en assurances du Régime sont prêts
à vous aider.

La meilleure façon de vous assurer de souscrire les bons
types et montants d’assurance qui répondent à vos besoins
particuliers, c’est d’en parler à un conseiller en assurances
agréé au CDSPI Services consultatifs Inc. Votre conseiller
peut vous fournir une revue sans frais de votre portefeuille
actuel et vous faire des recommandations afin d’améliorer
votre portefeuille. Votre conseiller pourrait peut-être même
vous aider à économiser de l’argent en vous aidant à obtenir
le montant d’assurance approprié ou en vous parlant de
nouvelles façons d’épargner (par exemple en demandant les
nouveaux taux modiques Avantage Atout au titre de l’assurance
vie de base
). Pour obtenir de l’assistance, composez le
1-877-293-9455, poste 5003.

Mme Roberts est superviseure de service, Service des assurances, CDSPI
Services consultatifs Inc.

Pour voir la performance des fonds de l'ADC en ligne, visitez
www.cdspi.com/fonds.

Add new comment