Des villes de l’Ontario votent contre la fluoruration de l’eau

October 29, 2010

Dans un référendum tenu le 25 octobre, les résidents de Waterloo, St. Jacobs et Elmira, en Ontario, ont voté en faveur du retrait du fluorure dans leurs réserves d’eau municipales. Les opposants à la fluoruration l’ont remporté par une faible marge, soit 50,3 % des votes, 195 de plus dans un scrutin de 30 727 voix.

«L’Association dentaire de l’Ontario est déçue que les résidents de Waterloo aient voté contre la fluoruration de leurs eaux municipales», a déclaré le Dr Harry Hoediono, un dentiste de Kitchener et le président désigné de l’ADO. «Bien que nous respections leur décision, nous tenons à rappeler à ces citoyens que plus de 90 organismes de la santé nationaux et internationaux sont en faveur des bienfaits de la fluoruration de l’eau pour la santé publique.»

Même si les résultats du référendum n’ont pas une force obligatoire, le Conseil régional de Waterloo compte accepter la décision de la majorité et débrancher l’équipement de fluoruration dans ses sites de traitement de l’eau à la fin de cette année.

La ville de Waterloo, qui compte environ 120 000 résidents, ajoute du fluorure à ses réserves d’eau depuis 1967. Quant aux villes voisines, Kitchener et Cambridge, elles ont choisi de ne pas fluorurer leurs eaux.

Suivant un rapport du Service de santé publique de la région de Waterloo publié en 2007, les taux de caries pour les enfants de ces villes étaient 44 % à Kitchener, 33 % à Cambridge et 32 % à Waterloo. Bien que le Dr Hoediono reconnaisse que la fluoruration de l’eau n’est pas le seul facteur en cause pour ces taux de caries, il prévoit que la carie dentaire augmentera à Waterloo après le retrait du fluorure des eaux potables.

Add new comment