Le xylitol pour prévenir les infections de l’oreille chez les enfants

December 13, 2011
Topics:
traitement

Le xylitol pourrait aider à protéger les jeunes enfants en bonne santé contre les infections de l'oreille, selon les premières données publiées dans une revue Cochrane menée par des chercheurs de l'Université de Toronto.

Les auteurs ont recueilli des preuves «modérées» selon lesquelles l'administration prophylactique de 8,4 g de xylitol (p. ex. mâcher 2 morceaux de gomme, 5 fois par jour après les repas, pendant au moins 5 minutes) à de jeunes enfants en bonne santé fréquentant une garderie peut réduire de 25 % la manifestation de l'otite moyenne aiguë (OMA).

Le Dr Amir Azarpazhooh, principal auteur de la revue Cochrane, lance toutefois une mise en garde : «Nous ne possédons pas encore de preuves suffisamment solides pour formuler de fermes recommandations pour la pratique clinique relativement à l'usage du xylitol pour prévenir les infections de l'oreille chez les enfants en santé».

Les résultats de leur méta-analyse sont limités du fait que les études incluses se limitent à 3 essais contrôlés randomisés (ECR) portant sur des enfants en bonne santé de 12 ans et moins, chez qui l'on a comparé les effets de suppléments de xylitol sous toutes ses formes (sirop, gomme à mâcher ou pastilles) à ceux d'un placebo pour prévenir l'OMA. Autre facteur limitant, les données proviennent essentiellement d'un seul groupe de recherche de la Finlande et portent sur le même groupe d'enfants finnois d'âge préscolaire. Il existe donc un besoin de mener des essais contrôlés randomisés (ECR) en double insu bien conçus pour comparer l'efficacité du xylitol dans la population nord-américaine.

Malgré ces limites, les auteurs espèrent que leurs résultats puissent approfondir les connaissances des professionnels médicaux et dentaires sur les bienfaits potentiels du xylitol. «Il est encourageant de voir qu'une démarche commune à la médecine et à la dentisterie, fondée sur une seule intervention prophylactique, pourrait être bénéfique pour les jeunes enfants en bonne santé», souligne le Dr Azarpazhooh.

«Nos résultats sont compatibles avec l'information que possède déjà la dentisterie sur les bienfaits potentiels du xylitol, ajoute-t-il. Ainsi, les mécanismes d'action sont comparables, ceux-ci consistant en l'inhibition des micro-organismes présents dans la cavité buccale qui sont responsables de la carie dentaire ou, dans le cas présent, de l'OMA.» Il a été démontré que le xylitol réduit l'adhérence de S. pneumonia et de H. influenzae aux cellules naso-pharyngiennes in vitro.

Lorsque les auteurs ont analysé des sous-groupes d'enfants parmi les 3 ECR, ils ont observé une diminution de 30 % de la fréquence de l'OMA chez les plus jeunes enfants ayant reçu le xylitol sous forme de sirop car ils ne pouvaient mâcher de la gomme régulièrement. Chez les enfants en bonne santé des mêmes garderies qui pouvaient mâcher de la gomme ou prendre le xylitol en pastilles, la diminution a été de 34 %. Cette étude a également révélé que la gomme à mâcher à base de xylitol est plus efficace que le xylitol en sirop pour prévenir l'OMA chez les enfants en bonne santé.

Add new comment