Skip over navigation

L’intégration de la santé buccodentaire et de la médecine : des changements imminents dans le système canadien de soins de santé?

Anthony M. Iacopino, DMD, PhD

Affiché le 2011-03-10

Mots-clés : maladie systémique santé publique
Citez comme suit : J Can Dent Assoc 2011;77:b25_f


Pleins feux sur la surveillance : Concepts actuels sur le lien santé buccodentaire-santé systémique

La Faculté de médecine dentaire de l'Université du Manitoba a inauguré son Centre international de santé buccodentaire-santé systémique en janvier 2008. Le Centre est fier de s'associer au JADC pour présenter des résumés des plus récents articles et des plus récentes découvertes dans le domaine de la santé buccodentaire et santé systémique qui pourraient avoir une incidence sur l'exercice de la dentisterie moderne.

Des données de plus en plus nombreuses sur la relation santé buccodentaire-santé systémique établissent des liens avec les maladies inflammatoires chroniques, la gravité du fardeau global de la maladie et les issues défavorables de la grossesse, liens qu'on associe à une augmentation de la charge inflammatoire systémique1. Ces données ont fait naître un intérêt croissant pour les interventions préventives de base en santé buccodentaire (surtout auprès des populations à haut risque), ces interventions étant perçues comme un moyen facile et fiable de réduire la charge inflammatoire systémique et d'améliorer l'état de santé en général. De récentes études ont également établi un lien entre des interventions préventives de base en santé buccodentaire et la réduction des dépenses médicales globales pour les personnes atteintes de diabète, de maladies respiratoires et de maladies cardiovasculaires ou cérébrovasculaires2-4.

On commence à voir apparaître des preuves tangibles de la volonté d'intégrer cet ensemble de connaissances à de nouveaux modèles en matière de santé de la population et d'apporter des changements en profondeur au système canadien de soins de santé. Par exemple, en septembre 2009, l'Office régional de la santé de Winnipeg, en collaboration avec l'Université du Manitoba, a mis en place des programmes de formation interprofessionnelle en clinique communautaire, dans le cadre desquels des étudiants en médecine dentaire et en hygiène dentaire participent, avec des étudiants d'autres professions de la santé (médecine, soins infirmiers et pharmacie) à la prise en charge conjointe de patients. Toutes les professions de la santé collaborent ainsi au traitement intégré de patients dans une démarche interprofessionnelle. Des interventions en santé buccodentaire visant à réduire l'inflammation buccale sont également intégrées d'une manière adéquate à la planification du traitement, à la gestion du cas et au suivi. En mars 2010, l'Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé et la faculté de médecine dentaire de l'Université de Toronto ont coprésidé une réunion de représentants des secteurs de la santé publique et de la santé communautaire. Cet atelier-colloque visait à faire ressortir l'importance de la santé buccodentaire pour la santé publique, ainsi qu'à mener à l'élaboration d'une stratégie globale en santé publique qui intégrerait la santé buccodentaire préventive aux démarches globales axées sur la prévention et le mieux-être.

Alors, quelle est la place de la santé buccodentaire dans l'ensemble du système public de soins de santé du Canada? Au Manitoba, il n'existe à l'heure actuelle aucune loi provinciale qui assure le financement public des services de santé buccodentaire, si ce n'est certains programmes d'aide sociale destinés aux enfants, aux démunis et aux peuples autochtones. Des discussions ont actuellement lieu avec des représentants des autorités sanitaires et du gouvernement en vue d'établir un budget provincial consacré à la santé buccodentaire qui permettrait de financer des services de prévention de base en santé buccodentaire auprès des populations à haut risque (personnes atteintes de diabète et de maladies cardiovasculaires, cérébrovasculaires ou respiratoires, femmes enceintes), Le raisonnement appuyant ce financement est que de faibles investissements en santé buccodentaire permettent d'améliorer la santé générale et la qualité de vie des patients tout en réduisant de façon significative les dépenses médicales annuelles. En Ontario, la Loi sur la protection et la promotion de la santé confère à la Province un rôle dans la prestation des soins de santé buccodentaire. Cette loi prévoit la participation directe de l'Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé, en vue d'intégrer la santé buccodentaire dans les stratégies de prévention primaire en santé publique.

Il est probable que d'autres initiatives et discussions du genre se tiendront prochainement dans d'autres provinces ou au niveau fédéral. Les résultats qui découleront des programmes actuels et futurs contribueront certainement à façonner le paysage futur du système canadien de soins de santé, et le Canada pourrait bientôt être témoin des premiers changements importants qui rétabliront l'importance de l'état de la bouche pour le reste de l'organisme et qui feront de la santé buccodentaire une partie intégrante du modèle de soins de santé intégrés.

Le Dr Iacopino est doyen, professeur de dentisterie restauratrice et directeur du Centre international de santé buccodentaire-santé systémique à la Faculté de médecine dentaire de l'Université du Manitoba, à Winnipeg (Manitoba). Courriel : iacopino@cc.umanitoba.ca.

Les opinions exprimées sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement les vues et politiques officielles de l'Association dentaire canadienne.


Références

  1. Iacopino AM. Quel est le rôle de l'inflammation dans le lien entre les maladies parodontales et l'état de santé en général? J Can Dent Assoc. 2008;74(8):695.
  2. Albert DA, Sadowsky D, Papapanou P, Conicella ML, Ward A. An examination of periodontal treatment and per member per month (PMPM) medical costs in an insured population. BMC Health Serv Res. 2006;6:103.
  3. Ide R, Hoshuyama T, Takahashi K. The effect of periodontal disease on medical costs in a middle-aged Japanese population: a longitudinal worksite study. J Periodontol. 2007;78(11):2120-6.
  4. Sjögren P, Nilsson E, Forsell M, Johansson O, Hoogstraate J. A systematic review of the preventive effect of oral hygiene on pneumonia and respiratory tract infection in elderly people in hospitals and nursing homes: effect estimates and methodological quality of randomised controlled trials. J Am Geriatr Soc. 2008;56(11):2124-30.


Commentaires :

 

Nom :*

Courriel :*

Commentaires :*

Veuillez taper les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessous.


Tous les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires.

Les commentaires formulés en réponse aux articles peuvent être publiés dans la version papier du JADC.

Le Journal de l’Association dentaire canadienne se réserve le droit de réviser, d’éditer, de refuser ou de supprimer les commentaires.