Santé Canada republie un avis concernant la benzocaïne topique

May 2, 2011

En avril, Santé Canada a publié un avis mis à jour afin de rappeler au grand public les risques potentiels pour la santé associés aux produits à base de benzocaïne topique.

Cette mise à jour fait suite à l'avis initial publié en 2006 selon lequel la benzocaïne topique pouvait être associée à la méthémoglobinémie
(MHb), une maladie du sang rare mais potentiellement grave.

Depuis 2006, Santé Canada a reçu 7 rapports d'effets indésirables graves impliquant la benzocaïne topique, dont 4 étaient des rapports de MHb.

Dans l'ADCourriel émis le 28 novembre 2006, les Drs Dan Haas et George Sándor fournissent des recommandations adaptées aux dentistes canadiens pour tenter de minimiser le risque de MHb induite par la benzocaïne.

  1. L'utilisation d'anesthésique topique à base de benzocaïne devrait être évitée chez les patients dentaires susceptibles de développer la MHb, tels ceux atteints de MHb congénitale ou acquise, ou de tout trouble réduisant la capacité du sang à transporter l'oxygène.
  2. Des produits pouvant remplacer les vaporisateurs à base de benzocaïne, comme les préparations topiques à la lidocaïne, sont offerts et devraient être utilisés dans le cas des patients présentant des facteurs de risque de MHb.
  3. Les lésions des muqueuses ou l'inflammation sur le site d'application peut augmenter l'absorption systémique de la benzocaïne. L'anesthésique topique doit donc être appliqué très judicieusement.
  4. Utiliser la quantité minimale de produit nécessaire pour obtenir l'effet escompté.
  5. La cyanose associée à la MHb n'est pas réceptive à l'oxygène, mais on ne devrait toutefois pas renoncer à son administration. La présence de sang couleur brun chocolat est un autre signe de MHb. Les patients peuvent également développer d'autres signes et symptômes de MHb, comme la pâleur, les nausées, la faiblesse musculaire, les étourdissements, la confusion, l'agitation, la dyspnée et la tachycardie.
  6. Les cas présumés de MHb devraient être transférés immédiatement au service des urgences d'un hôpital pour traitement, avec les informations appropriées selon lesquelles une MHb est soupçonnée. Cela contribuera à orienter le traitement qui consiste, entre autres, en l'administration par voie intraveineuse de 1 à 2 mg/kg de bleu de méthylène.

Les dentistes peuvent consulter l'ADCourriel dans son entier pour obtenir davantage d'information clinique sur la benzocaïne topique.

Add new comment