La conciliation travail-famille chez les femmes orthodontistes : défis et stratégies

June 20, 2012




SOMMAIRE

Le nombre de femmes qui ont choisi la profession d'orthodontiste a augmenté sensiblement au cours des dernières décennies. Un recensement de la littérature a toutefois mis en lumière le peu de recherches qui ont été menées auprès des dentistes généralistes et spécialistes de sexe féminin sur les moyens de concilier travail et famille. La conciliation travail-famille a davantage été étudiée dans le domaine de la médecine et, bien qu'il existe des différences importantes entre ces 2 professions, certains parallèles peuvent être établis. La présente étude a examiné les expériences de la conciliation travail-famille vécues par les orthodontistes canadiennes : les défis uniques que soulève la pratique de l'orthodontie et les adaptations nécessaires pour parvenir à un équilibre entre travail et famille. Une étude phénoménologique qualitative a été menée afin d'analyser les résultats d'un échantillon de 13 entrevues téléphoniques semi-structurées réalisées auprès de femmes orthodontistes au Canada. Les résultats soutiennent clairement la théorie du conflit de rôles quant aux pressions opposées exercées par les rôles de mère et de professionnelle. La définition de l'équilibre travail-famille selon les femmes orthodontistes se veut d'avoir du succès et de retirer de la satisfaction à la fois d'un point de vue familial et professionnel. Elles ont identifié les défis relatifs à l'atteinte de cette conciliation travail-famille, défis qui sont uniques à la pratique orthodontique, et des stratégies d'adaptation aux rôles maternel et professionnel. Atteindre un équilibre travail-famille est d'une importance cruciale pour les femmes orthodontistes et les résultats de cette étude pourraient s'appliquer à d'autres spécialités dentaires.

Pour lire l'article complet (disponible en anglais seulement).

Add new comment