Les médias sociaux et les dentistes

October 4, 2013


Dr Jeff Glaizel

Les médias sociaux permettent de créer, de diffuser et d’échanger de l’information et des idées au sein de collectivités virtuelles, qu’il s’agisse d’amis (Facebook), de professionnels (LinkedIn), d’accros des infos (Twitter), d’amateurs de vidéos (YouTube) ou de membres de bien d’autres communautés. Ils offrent la possibilité de cibler un auditoire pour faire efficacement la promotion d’un cabinet dentaire. Mais les médias sociaux ne profitent pas d’emblée à tout un chacun. Peu importe la plateforme retenue, vous devrez avoir une stratégie et une présence en ligne soutenue si vous visez l’expansion de votre cabinet.

Plus qu’un site Web

Les dentistes ayant un cabinet établi et un site Web professionnel se demanderont ce qu’ils ont à gagner des médias sociaux. Après tout, rien ne dit que l’adoption d’un média social pour faire la promotion d’un cabinet attirera de nouveaux patients. Mais s’ils mettent adroitement à profit un média social, ils pourront façonner leur présence en ligne, asseoir leur crédibilité et donner une couleur personnelle à leur cabinet. Dans un marché concurrentiel, la possibilité d’interagir avec une collectivité et de tisser des liens avec elle au-delà de ce que permettent les méthodes de marketing traditionnelles peut faire pencher la balance en leur faveur.

Les médias sociaux présentent aussi des avantages par rapport aux courriels et aux bulletins promotionnels, notamment en ce qui a trait aux coûts. En effet, les applications des médias sociaux sont gratuites et ouvertes à tous ceux qui ont un nom d’usager et un mot de passe. Puisque ces médias ont des abonnés, il n’y a pas besoin de listes d’envoi définies.

Les médias sociaux peuvent aussi être utiles aux dentistes pour faire habilement connaître les compétences de leur cabinet. Ils peuvent servir à informer les usagers des évènements et promotions en cours ou à partager des ressources et des conseils par des liens vers des articles ou des vidéos d’intérêt pour les patients.

Éléments à prendre en considération

Avant d’adopter un média social pour votre cabinet, il faut songer au temps que vous devrez investir pour garder le contenu à jour et pour répondre aux commentaires. La gestion d’un média social nécessite une mise à jour quotidienne pour établir votre crédibilité en ligne.

Il faut aussi tenir compte des questions de confidentialité pour respecter toutes les mesures législatives et la réglementation, et ce, tant au niveau fédéral que provincial. Par exemple, pour protéger la vie privée, il est impossible d’associer le nom d’un patient ou toute autre marque d’identification à une image. Il faut aussi s’assurer que tout le contenu respecte les normes visant la publicité et la promotion fixées pour le champ de compétence de votre cabinet. Pour maintenir une voix digne de confiance dans un média social, vous devrez aussi trouver un équilibre entre votre présence personnelle et votre présence professionnelle en ligne.

Avec la visibilité qui caractérise une présence en ligne, un dentiste prête le flanc à la critique. En effet, les patients et autres membres du réseau social peuvent publier des commentaires sur vous, votre équipe ou leur insatisfaction à l’égard des services reçus. Or, les mauvaises nouvelles se répandent comme une traînée de poudre et vous devez être prêt à prendre la situation en main si des remarques ternissaient votre cabinet et, à terme, votre réputation.

Les médias sociaux sont promus à un avenir durable et sont en voie de faire partie intégrante de nos communications quotidiennes. Avant de faire le saut dans le monde des médias sociaux, songez à vous doter d’une stratégie pour faire connaître votre cabinet et accorder une place aux patients.

Add new comment