Pulpite (réversible ou irréversible)

August 22, 2013

Pulpite

Pulpite réversible : Inflammation pulpaire qui devrait disparaître une fois sa cause prise en charge (restaurations défectueuses ou caries).

Pulpite irréversible :inflammation pulpaire qui ne disparait pas une fois sa cause prise en charge.

Tableau clinique

Sièges les plus fréquents

  • Dents primaires et permanentes
  • Sièges de restaurations récentes ou défectueuses
  • Sièges de traumatismes récents

Signes

Pulpite réversible

  • Carie
  • Exposition de la dentine

Pulpite irréversible

  • Carie profonde

Symptômes

Pulpite réversible

  • Douleur non persistante causée par des changements de température ou osmotiques

Pulpite irréversible

  • douleur intense et persistante causée par des changements de température
  • Douleur spontanée
  • Douleur diffuse ou projetée

Investigation

  1. Recueillir l’histoire dentaire complète du patient et le questionner quant à des restaurations ou des traumatismes récents. 
  2. Questionner le patient quant aux antécédents de douleur concernant la dent en question.
  3. Demander au patient :
    1. l'emplacement de la dent en question
    2. le moment d'apparition de la douleur
    3. l'intensité de la douleur
    4. les événements  précipitant la douleur et les façons de la soulager
    5. la durée de la douleur
    6. une description de la douleur (p. ex. diffuse, vive, pulsatile).
    7. Réaliser un examen intra-buccal afin de vérifier s'il y a exposition de la dentine, des caries, une restauration profonde ou défectueuse ou un traumatisme. 
  4. Réaliser un test de sensibilité à la percussion pour exclure une parodontite apicale aigüe.
  5. Réaliser un test de sensibilité au froid à l'aide d'un vaporisateur réfrigérant (p. ex. Endo-Ice®) ou d'un bâtonnet de glace. Tester les dents témoins saines en premier, afin de faciliter la localisation de la dent causant problème.
  6. Réaliser un test de sensibilité à la chaleur à l'aide d'une seringue d'eau chaude (p. ex. Monojet®), d'une digue d'isolement, d'une gutta-percha chaude ou d'une source de chaleur (p. ex. System B™ Heat Source) pour déclencher la douleur causée par la chaleur. Les dents témoins saines devraient être testées en premier. La douleur retardée et prolongée déclenchée par la chaleur peut indiquer une pulpite irréversible.
  7. Réaliser des radiographies pour identifier les dents avec des restaurations importantes ou des caries qui ne sont pas observables cliniquement. Garder à l'esprit que les dents atteintes de pulpite réversible ou irréversible ne présenteront pas de lésions périapicales sur les radiographies, mais qu'elles pourraient présenter un épaississement du ligament parodontal (LP), une perte de lamina dura ou une ostéite condensante. Une pulpite irréversible peut présenter un élargissement de l'espace du LP.

Diagnostic

Selon l'examen clinique et les tests, un diagnostic de pulpite réversible ou irréversible est établi. 

Pulpite réversible

  1. La douleur causée par le froid ne dure pas plus de 30 s
  2. Aucune sensibilité à la percussion
  3. Aucune douleur spontanée
  4. Aucune sensibilité à la chaleur

Pulpite irréversible

  • La douleur causée par le froid persiste pour plus de 30 s
  • Possible douleur causée par la chaleur
  • Possible douleur spontanée
  • Possible sensibilité à la percussion
  • Caries profondes observables à l'œil ou sur les radiographies

Diagnostic différentiel

Douleur d'origine non odontogène :

  • Douleur musculo-squelettique
  • Douleur neuro-vasculaire
  • Douleur neuropathique
  • Douleur causée par une pathologie distante (pathologie du système cardiovasculaire, du crâne, de la gorge ou du cou)
  • Douleur psychogène

Traitement

Traitements initiaux courants

Pulpite réversible

  • Enlever l'irritant ou réparer la structure dentaire (carie, exposition de la dentine, restauration défectueuse). 
  • Faire le suivi des symptômes.
  • Conseiller le patient de consulter de nouveau si les symptômes persistent ou empirent.

Pulpite irréversible

  • Pulpectomie de la dent : retrait complet de la pulpe. Si le cas est jugé trop complexe, diriger sans attendre le patient vers un endodontiste. 
  • Si le traitement est initié  et que le temps alloué au traitement le permet, le traitement de canal peut être réalisé en une seule visite.

Il n'est pas recommandé de prescrire des antibiotiques dans le cas de la pulpite irréversible, car ils ne soulageront pas la douleur et ne devraient pas être employés comme solution de rechange à une pulpectomie immédiate.

Autres traitements

Réaliser une extraction.

Conseils

  • Le patient peut prendre un anti-inflammatoire tel l'ibuprofène (600 mg aux 6 heures, jusqu'à un maximum de 2400 mg/jour). 
  • Ce traitement peut être combiné à une prise d'acétaminophène (p. ex. Extra Strength TYLENOL® [500 mg aux 4 à 6 heures, jusqu'à un maximum de 3000 mg/jour]).

L’AUTEURE

 

La Dre Dabuleanu est endodontiste. Elle pratique à North York, en Ontario.

Écrire à : Dr. Mary Dabuleanu, Dabuleanu Dental, 2 Finch Avenue West, North York ON  M2N 6L1. Courriel : info@dabuleanu-dental.com

L’auteure n’a aucun intérêt financier déclaré.

Cet article a été révisé par des pairs.

Ressources suggérées

  1. American Association of Endodontists. Guidelines and Position Statements. Case difficulty and assessment form and guidelines [mis à jour en 2010; consulté le 2013 Jun 5]. Disponible au : www.aae.org/guidelines/
  2. American Association of Endodontists. Endodontics: Colleagues for Excellence Newsletter; Spring/Summer 2005. Endodontic case difficulty assessment and referral [consulté le 2013 Jun 5]. Disponible au : www.aae.org/colleagues/
  3. Hargeaves KM, Cohen S. Pathways of the pulp.  10th ed. St. Louis (Mo.): Mosby Elsevier; 2011.
  4. American Association of Endodontists. Guide to clinical endndontics. 5th ed. 2013. [Consulté le 2013 Sep 6]. Disponible au : www.nxtbook.com/nxtbooks/aae/guidetoclinicalendodontics5/#/0
  5. Ruddle CJ. Endodontic diagnosis. Dent Today. 2002;21(10):90-2, 94, 96-101.
  6. American Association of Endodontists. Tooth Pain. 2013. [Consulté le 2013 Sep 6]. Disponible au : www.aae.org/patients/symptoms/tooth-pain.aspx

Add new comment